Frédéric Lyna

(1888-1970)

10.01.1888
: naissance à Kapellen (Anvers).
Humanités au collège communal de Tirlemont.
1910
: doctorat en philosophie et lettres (philologie germanique) à Louvain (jury central).
03.11.1911
: stagiaire à la Bibliothèque royale de Belgique.
15.04.1913
: bibliothécaire-bibliographe à la Bibliothèque royale de Belgique.
15.04.1919
: bibliothécaire de première classe.
30.06.1927
: conservateur adjoint à la Section des Manuscrits.
18.12.1936
: conservateur.
26.03.1937
: chargé du cours d'histoire de la miniature à l'Université de Gand.
17.10.1944
: conservateur en chef de la Bibliothèque royale de Belgique.
1946
: cofondateur de la revue Scriptorium avec Camille Gaspar et François Masai.
31.01.1953
: admis à la retraite.
19.08.1970
: décès à Jumet.

Ses fonctions administratives de 1941 à 1953, d'abord à la tête de la Section des Manuscrits, puis de la Bibliothèque royale, n'empêchèrent pas cet enthousiaste mélancolique de consacrer toute son ardeur à l'étude attentive des manuscrits français et flamands de l'époque gothique et en particulier à ceux qui furent exécutés pour les grands mécènes princiers des XIVe et XVe siècles.

Spécialiste et sans doute " inventeur " de la miniature flamande, il était avant tout un pédagogue qui " cherchait à susciter de l'intérêt pour les questions diverses et complexes que pose l'étude des manuscrits enluminés. Ce faisant, il donnait déjà en fait une introduction pratique et combien vivante à la codicologie, en un temps où ce mot n'avait pas encore acquis droit de cité et où la chose était encore trop souvent négligée. " (François Masai et Antoine De Schrijver, Scriptorium, 1969, p. 187).

Portrait : photographe anonyme (DR).

© CIC, Novembre 2002